Faire un don

Lundi, 14 décembre 2020

Les Dres Arleigh McCurdy et Hira Mian se joignent au conseil d’administration de Myélome Canada

C’est avec grand plaisir que nous accueillons les Dres Arleigh Robertson McCurdy et Hira Mian au sein de notre conseil d’administration. 

Dre McCurdy est professeure adjointe à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa (Division d’hématologie et Département de médecine). Elle dirige le programme de recherche sur le myélome multiple de L’Hôpital d’Ottawa et est clinicienne-chercheuse à l’Institut de recherche de L’Hôpital d’Ottawa. Dre McCurdy est titulaire d’une maîtrise en administration de la santé de l’Université Dalhousie et s’intéresse vivement aux politiques en matière de santé. Sa recherche clinique porte sur le myélome multiple et les troubles connexes. Dre McCurdy est par ailleurs une membre active du Canadian Myeloma Research Group (CMRG) et du comité sur le myélome du Groupe canadien des essais sur le cancer.

Dre Hira Mian est hématologue au centre de cancérologie Juravinski et professeure adjointe au Département d’oncologie de l’Université McMaster à Hamilton, en Ontario, où elle est spécialisée dans le traitement du myélome multiple. Dre Mian a terminé sa formation clinique à l’Université de Toronto et a poursuivi sa formation en recherche à l’Université McMaster où elle a obtenu une maîtrise en méthodologie de la recherche sur la santé et terminé le programme de formation de clinicien-chercheur agréé par le Collège royal. Les recherches de Dre Mian portent sur les services en santé, s’intéressant plus particulièrement aux disparités dans l’accès aux soins et aux résultats, et à la qualité de vie des patients atteints d’un myélome. Elle est également activement impliquée dans les activités de recherche du Canadian Myeloma Research Group (CMRG), du Groupe canadien des essais sur le cancer et de la International Society of Geriatric Oncology.

Nous sommes ravis que les Dres McCurdy et Mian s’ajoutent aux membres actuels du conseil d’administration de Myélome Canada. Leur expertise professionnelle et leurs connaissances en tant que cliniciennes ne manqueront pas d’enrichir et d’éclairer le conseil, et auront certainement une incidence positive sur l’orientation et la programmation de Myélome Canada.