Faire un don

Jeudi, 18 mars 2021

Excellentes nouvelles pour le projet ExCELLirate Canada: Expanding CELL-based Immunotherapy Research Acceleration for Translation and Evaluation, co-dirigé par Annette Hay

Le Groupe canadien des essais sur le cancer (GECC), Annette Hay (médecine) chercheuse de l’Université Queen’s et Jonathan Bramson de l’Université McMaster, ont reçu un financement de plus de 5 millions de dollars de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) pour leur projet visant à développer une plateforme nationale de recherche translationnelle sur la thérapie cellulaire, la première en son genre dans le monde. Le projet ExCELLirate Canada: Expanding CELL-based Immunotherapy Research Acceleration for Translation and Evaluation est une collaboration entre l’Université Queen’s, l’Université McMaster, l’Université de Calgary, l’Université d’Ottawa, l’Université de Montréal, et la Société canadienne du sang. Les fonds de la FCI appuieront les activités de recherche du développement de thérapies cellulaires novatrices à la fabrication de cellules au point de service et un essai clinique multicentrique pour le traitement du cancer. Ce projet vise à développer des thérapies cellulaires comme options de traitement sécuritaires et viables en identifiant les mécanismes biologiques qui nuisent à l’innocuité et à concevoir des méthodes rentables pour le prélèvement, l’expansion, la manipulation, la purification, et le transport de cellules.

Consultez les articles ci-dessous pour en savoir plus (disponible en anglais seulement) :