Mises à jour sur la pandémie de la COVID-19

L’information concernant la COVID-19 évolue très rapidement, tout comme la situation concernant la vaccination et les personnes ayant un système immunitaire compromis.

Si vous avez une question concernant la pandémie de la COVID-19, une section spécifique sur notre site Web y est dédiée sous « Actualités et événements », où vous pourrez consulter les dernières nouvelles et retrouver les sources d’information fiable sur la situation au Canada. Cliquez ici pour y accéder.

Les questions relatives à la vaccination, les délais d’administration des doses, et le système de priorisation vaccinale devraient être abordés avec votre équipe médicale. Votre équipe de soins est la mieux placée pour vous aider à comprendre ce qu’implique la vaccination de la COVID-19 selon votre état de santé.

Créé par des patients et entièrement axé sur des patients atteints d’un myélome multiple, Myélome Canada s’engage à vous transmettre les informations les plus récentes et les plus fiables sur le sujet, à travers notre infolettre « Manchettes Myélome », et les médias sociaux.

Nous demeurons disponibles pour toute question ou pour plus d’information sur le myélome multiple ou sur nos programmes.

Contactez-nous au contact@myelome.ca ou par téléphone au 1.888.798.5771.

Fermer

Faire un don

Aider au quotidien

L’aidé se sentira parfois très fatigué ou débordé, et pourrait avoir besoin d’aide pour effectuer ses tâches quotidiennes. Il pourra arriver qu’à certains moments, il se sente suffisamment bien pour se débrouiller seul. Soyez disponible pour l’aider lorsqu’il en a besoin, et laissez-lui son autonomie lorsqu’il n’a pas besoin d’aide.

Dû au myélome ou au traitement, la numération globulaire du (de la) patient(e) peut l’exposer à un risque plus élevé de saignement et d’infection. Demandez à l’équipe de soins de vous donner des instructions sur les soins à domicile et assurez-vous d’appliquer les précautions d’usage.

Rappelez-vous : vous n’avez pas à tout faire seul. Communiquez avec d’autres personnes, comme les membres de la famille, pour partager la charge de travail. Les amis sont généralement prêts à aider, mais ils sont souvent trop timides pour demander ou ne savent pas comment ils peuvent aider. Pour que l’aidé puisse préserver son intimité et sa dignité, songez à déléguer certaines tâches intimes à un professionnel.

Planification financière

Vous devriez prendre le temps de vous asseoir avec l’aidé pour discuter de sa situation financière. Dressez une liste de ses sources de revenu, de son épargne, de ses pensions, de ses polices d’assurance, ainsi que de ses dettes et autres engagements financiers. Ensuite, réfléchissez aux différentes stratégies qui pourraient servir à augmenter ses revenus ou à réduire ses dépenses, en consultant, au besoin, des experts financiers ou fiscaux.

Succession

Il n’est jamais facile de parler de succession, mais il faudra commencer à en discuter à un certain moment. Même s’il s’agit d’un sujet délicat, le fait d’avoir un plan de succession mettra tout le monde à l’aise à long terme. Abordez le sujet doucement, et allez-y à un rythme qui conviendra à l’aidé. Un(e) avocat(e) spécialisé(e) en testament biologique pourra vous fournir des conseils sur d’autres documents utiles, comme les instructions relatives à la procuration.